BlogGay - Rencontre gay géolocalisée sur PC et Smartphone ! - Cette semaine, nouveaux inscrits - Meetings between gay guys -  rencontres gay et lesbien francophonemeetings gay UKeventi gay in Italiagay ontmoetingen in het NederlandsEventos gay en Españaschwule in 

deutschlandasieOther

BlogGaychat avec des mecs de ta régionZONE DIAL france + 600.000 inscrits | BlogGayVOD 18+ | Rencontres gay & Men's dating |  Gay Vidéo On Demand | Gay WebCam | Suivre BlogGay sur Twitter - Follow on Twitter@BlogGay

GUIDE GAY SEXE Lille Bruxelles Anvers Paris

LE SEUL BLOG GAY SEXE-MAGAZINE DES GENS DU NORD ET DE LA BELGIQUE

DANS CE BLOG-MAG UNIQUEMENT LES ETABLISSEMENTS AVEC CRUISING SUR LILLE,LENS, BRUXELLES,ANVERS,GAND ET PARIS. DEPUIS NOVEMBRE 2015 DE NOMBREUSES INFOS SUR PARIS CAR ON Y VA EN BUS DE LILLE POUR MOINS DE 20 Euros L'ALLER ET RETOUR (pour toutes infos me contacter).
________________________
LES CRUISINGS LILLOIS

LE SLING : FETISH-SEXE-CLUB OUVERT 7/7
LE CUBE : CRUISING SHOP

CHACUN DES 2 SAUNAS A SA TYPOLOGIE DE CLIENTELE. A VOUS DE TESTER...

SAUNA LES BAINS:
UNE INSTITUTION HOT SEXE qui a feté ses 20 ans le 12 février 2016

SAUNA LE SOHO:
LE SAUNA DETENTE
______________________
AU 1 JUILLET 2018 vous étiez toujours aussi nombreux à consulter mon blog.Merci à vous

Album photos de sexpartylille

Home |   Profil |   Physique - Sexualité |   Stats |   Chat Gay

LES PHOTOS DES ARTICLES RESTENT 6 MOIS. CE BLOG VOUS RECOMMANDE LE PORT DU PRESERVATIF

AGENDA EXPRESS LILLE

SAUNA LES BAINS : SOIREE MENSUELLE LE 1er et 3ème VENDREDI DU MOIS.

SAUNA LE SOHO : SOIREE MENSUELLE LE 3ème VENDREDI DU MOIS.

CRUISING LE CUBE: NAKED/UNDERWEAR LE DERNIER DIMANCHE DU MOIS.






Le blog est décomposé en unités d'énonciation datées, appelés billets ou articles / The blog is broken up into dated units of stating, called tickets or articles Mes Billets/Articles

Titre du billet 1er MAI
Posté le mardi 01/05/2018 à 16h33 RSS signifie Really Simple Syndication


Ainsi donc pour nous autres pervers gaulois, le mois de mai n’est plus le mois du muguet et de son parfum qui fait mal à la tête, mais celui du week-end Paris Fetish et de ses odeurs viriles. Parce que Paris Fetish, ça sent l’homme, le sauvage, le cuir, le latex, les vestiaires, la transpiration, l’urine et les nuits fauves !
Cette année, le programme annoncé proposera globalement les mêmes effluves que l’année dernière : la peau des hommes sentira le cuir le temps d’une soirée au Full Métal, le latex pour une soirée au Krash, les fringues de sports, les cho7, les vestiaires et la transpiration des jeunes sportifs
le vendredi soir au Klub ; le Mensch proposera une soirée ultra-lookée qui rassemblera fétichistes, ouvriers et hommes de chantier, on ira renifler
les couilles et les aisselles des skins au SecteurX un samedi après-midi, avant d’y retourner le lendemain s’il on est un peu bestial et branché odeurs de pisse… Les hommes moins accros
aux odeurs pourront se rencontrer « sagement » à la Mine pour des apéros-expos… avant que tous les corps n’exultent lors de la grosse soirée Clubbing-Q-SM-Gang Bang le samedi soir:
la Bruthal Party, dont on parle désormais partout en Europe. Mais au-delà de ces rendez-vous qui puent le sexe, ces 4 jours (24-27 Mai) sont surtout l’occasion de
faire de belles rencontres et construire des relations.
Et ça, vu les 3 dernières éditions de Paris Fetish, c’est incontestablement déjà réussi !
Ainsi Paris est devenu une place, comme Berlin, Londres ou Gran Canaria.
Avec ses contraintes et ses spécifiés so frenchies. Paris et la France existent désormais sur la scène internationale.

Titre du billet PRIDE 2018 BRUXELLES
Posté le mardi 01/05/2018 à 16h42 RSS signifie Really Simple Syndication

Pride 2018
Du 4 au 20 mai 2018 s'ouvre le Pride Festival. Cet évènement se clôture par la Belgian Pride, le 19 mai.


Un rassemblement festif destiné à exprimer ses préférences sexuelles et sa façon d'être tout en portant les revendications de la communauté gay et lesbienne.
Pride Festival, du 4 au 20 mai

Avec Mini Pride le 4 mai, plus d'informations sur pride.be

Belgian Pride, le 19 mai
Plus d'informations sur pride.be (Pride Parade et Pride Village)
Thématique 'Your Local Power!'

Cette année, le thème principal de la Pride sera consacrée aux élections communales. En 2018, la Belgian Pride mettra les communes et villes sous le feu des projecteurs aux couleurs de l'arc-en-ciel. Grâce au slogan Your Local Power!, la Pride voudra encourager les administrations communales à mener une politique locale qui favorise explicitement l'intégration des LGBTI+



Titre du billet COMA ET GBL
Posté le mardi 01/05/2018 à 16h57 RSS signifie Really Simple Syndication


L'usage croissant du GBL inquiète autorités et milieu de la nuit à Paris.

Depuis quelques années le GBL (gamma-butyrolactone) est ainsi détourné à des fins récréatives. Ce solvant industriel était à l’origine utilisé pour nettoyer notamment les jantes de voitures! Euphorie, désinhibition, sentiment de bien-être, intensification des perceptions, voilà ce qu’est censé procurer le GBL. Le «G», comme l’appellent ses consommateurs, mélangé avec de l’alcool ou surdosé, peut cependant également entraîner un coma ou la mort.

"C'est un phénomène qui est en train de s'étendre", a déclaré à la presse le préfet de police de Paris, Michel Delpuech, à l'issue d'une réunion organisée avec les professionnels de la nuit, les autorités de santé et les services de police, lundi dernier.

Depuis la fin 2017, l'absorption volontaire ou involontaire de GBL (gamma-butyrolactone), un solvant détourné en drogue, cousine du GHB - deux drogues consommées dans la communauté gay depuis plusieurs années - a causé dix comas chez des jeunes âgés de 19 à 25 ans dans des établissements de nuit parisiens, selon des données de la préfecture de police.

Le 10 mars, au "Petit Bain", un établissement du 13e arrondissement, la soirée a même viré au drame lorsque deux jeunes sont tombés dans le coma après avoir ingéré des liquides dans des bouteilles ne leur appartenant pas. Après plusieurs semaines d'hospitalisation, l'un d'eux est récemment décédé.

Signe de la fermeté des autorités, six établissements abritant des trafics de stupéfiants ont fait l'objet depuis le début de l'année d'une fermeture administrative, soit le même total que sur l'ensemble de l'année 2017. Trois autres procédures sont en cours, a détaillé Michel Delpuech.

Face à la recrudescence des incidents dramatiques mais aussi de ces fermetures, les professionnels de la nuit réunis dans le Collectif Action Nuit avaient demandé "de l'aide" aux pouvoirs publics "face à une situation que nous ne pouvons gérer seuls", selon un communiqué diffusé le 22 mars.

Saluant "l'esprit de responsabilité" des acteurs de la nuit parisienne, le préfet de police s'est engagé lundi, à explorer les pistes juridiques destinées à "limiter la vente de ces produits ou leur accès facile, notamment par internet".

Il souhaite également, d'ici l'été, bâtir un "plan d'action partenariale" avec les professionnels, demandeurs "de formation, de sensibilisation et de bonnes pratiques", et plus largement sensibiliser le grand public aux dangers du GBL.

A cet égard, le préfet a relevé que les comas causés par le GBL ne se limitent pas aux lieux festifs mais débordent aussi dans la sphère privée.

"On est sur un rythme de 50 à 100 comas par an" à l'échelle des hôpitaux de Paris. "C'est une évolution inquiétante, il y a deux ou trois ans, c'était 10", a souligné Michel Delpuech.

Titre du billet DEJA 5 ANS
Posté le mardi 01/05/2018 à 17h14 RSS signifie Really Simple Syndication


Le projet de loi ouvrant le mariage aux couples de même sexe a été définitivement adopté le 23 avril 2013. Cinq ans après, les mariages sont nombreux mais l'adoption reste difficile d'accès.

Le 23 avril 2013, l'hémicycle de l'Assemblée nationale est plein à craquer. À l'issue de longues semaines de débats éreintantes et chahutées, 331 députés votent pour la loi Taubira qui ouvre le mariage aux couples de même sexe. Cinq ans plus tard, Europe 1 se penche sur les effets concrets du texte. Entre de nombreuses unions et quelques divorces, seule une poignée de couples a pu adopter un enfant. Et bien que le mariage gay soit passé dans les mœurs, l'homophobie n'a pas pour autant reculé.

De nombreux mariages…
Depuis le 23 avril 2013, près de 40.000 couples homosexuels sont passés devant le maire, selon l'Insee. Le premier d'entre eux, formé par Vincent Autin et Bruno Boileau, s'était passé la bague au doigt dès le 29 mai 2013. Aujourd'hui, les tendances sont plutôt stables, après un pic à plus de 10.500 mariages en 2014. Environ 7.000 mariages gays et lesbiens sont prononcés chaque année, soit 3% du total. "C'est entré dans les mœurs.

Par ailleurs, le nombre de PACS entre personnes de même sexe est stable lui aussi, à environ 7.000 par an, selon les derniers chiffres disponibles.

…mais très peu d'adoptions
L'une des conséquences phares du mariage pour les couples de même sexe était la possibilité d'adopter un enfant. Un droit qui, cinq ans plus tard, reste très théorique. "Il n'existe pas de chiffres officiels, mais le nombre de couples qui ont pu adopter en France ou à l'étranger est inférieur à dix", assure Nicolas Faget, porte-parole de l'Association des parents gays et lesbiens (APGL).

De fait, la procédure reste compliquée en France, puisque ce sont des "conseils de famille" composés, entre autres, d'élus du conseil départemental, qui examinent les dossiers des parents ayant obtenu un "agrément" préalable. Or, certains de ces élus étant ouvertement contre le mariage pour tous, les démarches semblent parfois impossibles.

Des mariés plus âgés…
Les couples de même sexe se marient en général plus tard que les couples hétérosexuels, selon les derniers chiffres de l'Insee disponibles (qui portent sur l'année 2016). Chez ces derniers, on observe un pic d'unions à partir de 28 ans et jusqu'à 32 ans pour les hommes, entre 26 et 31 ans pour les femmes. Du côté des couples gays, c'est après 40 ans. Pour les femmes lesbiennes, entre 27 et 39 ans.

…et (légèrement) plus urbains
L'Insee nous apprend également que les mariages homosexuels sont un peu plus souvent célébrés dans les grandes villes que les unions hétérosexuelles. C'est d'ailleurs particulièrement vrai chez les hommes gays : 18,7% des couples se marient en milieu rural, contre 23% de couples lesbiens et 22,7% de couples hétérosexuels. À l'inverse, Paris accueille 25,8% des mariages gays, à comparer avec 13,5% des mariages lesbiens et 16,6% des mariages hétérosexuels.

Le mariage homosexuel bien accepté…
Les derniers sondages réalisés montrent que le mariage pour tous est entré dans les mœurs. L'Ifop, missionné par l'Association des familles homoparentales pour faire plusieurs études, a ainsi conclu en 2016 que 63% des Français voyaient les parents homosexuels ayant des enfants comme "une famille à part entière". Soit une hausse de deux points en deux ans. Par ailleurs, 62% des sondés étaient contre l'abrogation de la loi Taubira en 2016, un bond de cinq points sur la même période.

Titre du billet HUMOUR
Posté le mardi 01/05/2018 à 17h24 RSS signifie Really Simple Syndication


 



 



 PUISQUE LES FEMMES METTENT DES SOUTIFS REMBOURRES MOI JE VAIS PASSER A CA....

[1 2 3 4 5 6 7]

Accéder à tous les articles de ce blog

Haut de page | Le contenu de ce blog est publié sous la seule responsabilité de son auteur sexpartylille | Copyright © 2018 BlogGay
Hébergement gratuit de blogs BlogGay.com | ZeGay | RebeuGay | BlogGayvod.com | Nous suivre sur Twitter | Signaler un abus